À paraître

Editions Non Lieu

nonlieu@netcourrier.com

Du Dhofar à Barheïn

Du Dhofar à Barheïn

Abdulnabi Al-Ekry

ISBN 978-2-35270-272-6

19 €
Les Mémoires d’Abdulnabi Al-Ekry, alias Hussein Moussa, nous rappelle les espérances d’une jeunesse arabe qui partait « à l’assaut du ciel » dans les années 1960-1970.
Après des études à Beyrouth où il rejoint les rangs des nationalistes arabes, puis de la gauche révolutionnaire, il milite à Bahreïn pour l’indépendance de son pays, puis s’engage dans l’épopée révolutionnaire du Dhofar, région sécessionniste au sud-ouest d’Oman où le Front populaire de libération combat l’occupation britannique et l’intervention du chah d’Iran depuis 1964.
Abdulnabi Al-Ekry participe également à cette époque à la fondation du Front populaire de Bahreïn, ce qui le contraint à l’exil à Beyrouth, puis à Damas sur fond de guerres, de défaites succesives des gauches arabes, et de développement des nouvelles forces islamistes.
Abdulnabi Al-Ekry raconte aussi la solidarité internationale, puis la longue marche pour la défense des droits humains des années 1980-1990, le retour au pays, les espérances des années 2000, le Printemps arabe de 2011 et les contre-offensives des puissants… de Bahreïn au Yémen, en passant par Tunis, Casablanca, Londres ou Paris.
Son engagement conduit par ailleurs Abdulnabi Al-Ekry dans les couloirs de l’ONU, à Genève où il plaide inlassa-blement, aux Forums sociaux mondiaux où il croise une multitude d’hommes et de femmes qui ont lutté et luttent encore « pour le droit d’avoir des droits ».

Traduit de l’arabe (Bahreïn) par Ahmed Benseddik.

Préface de Bernard Dreano (Cedetim).

208 pages, octobre 2018.
32 illustrations N&B et Quadrichromie.

<< Revenir à la page précédente | Voir le catalogue >>